Rapport entre les conseils évangéliques et les vœux

Imprimer

Les vœux, en général, sont donc des applications différentes des conseils évangéliques. Autrement dit, ce sont des expressions variées des conseils évangéliques en vue de pratiquer parfaitement les commandements de Dieu, la LOI divine, LOI d'Amour dans sa double dimension. 

Il y a en effet une différence entre LOI, CONSEIL et VŒU. 

La LOI est fondamentale et obligatoire pour tous. Ainsi, la LOI de l'AMOUR (aimer Dieu, aimer son prochain), les 10 commandements incombent à tous sans distinction. Elle est essentielle, et nul n'en est dispensé.

Les CONSEILS évangéliques s'adressent aussi à tous, mais surtout à tous ceux qui veulent. Ce n'est pas une obligation : « Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes et donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans les cieux ; puis viens, suis-moi » (Mt 19, 20-21). Les Conseils ont pour objectif d'aider à vivre parfaitement cette unique LOI de l'Amour dans sa double dimension

Le VŒU est contracté par quelques personnes en vue de vivre parfaitement la LOI d'AMOUR que les conseils évangéliques visent. S'ils ne sont ni obligatoires, ni imposés à tous, ils deviennent pour ceux qui les prononcent une obligation, un devoir. « On peut faire ou ne pas faire, mais si on le fait, on y est tenu. Cela devient obligatoire » (Cf. RB 58,15-16 ; 29). « Il vaut mieux se marier que de brûler d'envie » dira St Paul à propos de la chasteté (1 Co 7, 9).

 

Oui, tout le monde n'est pas appelé à quitter le monde pour une vie monastique mais tous sont appelés à vivre l'esprit des conseils évangéliques, chacun dans son état et son milieu de vie.